Galerie Catier

A
R
T
I
S
T
E
S

YANG LIMING

Né en 1975, dans la province du Sichuan, au sud de la Chine, Yang Liming est diplômé de l’Art College of Sichuan Normal University (Chengdu, 1999), une des institutions qui ont formé les artistes chinois les plus renommés sur la scène internationale contemporaine. Il vit et travaille actuellement à Pékin (Beijing). Sa carrière a connu une accélération à partir de 2002 à travers une floraison d’expositions dans des musées et galeries en Chine (à partir de 2002), en Asie du sud-est (Singapour, Taïwan) et en Europe (Allemagne, France, Belgique, Suisse). En septembre 2015, il a été exposé par Poly Gallery à Hong Kong en Solo Show, une reconnaissance qui s’inscrit dans le sillage d’une lignée d’autres expositions individuelles en Allemagne,  Autriche,  Belgique et Suisse.

A l’instar des peintres du groupe des Etoiles, après une formation en Chine où la calligraphie a occupé une place essentielle, Yang Liming a ressenti l’urgence d’une familiarisation avec les grands courants de l’art occidental, de l’impressionnisme à l’expressionnisme  abstrait. Sa voie propre, cependant, c’est en s’équipant d’un pinceau chinois à poil mixte pour mieux s’émanciper de la technique picturale du lavis traditionnel et explorer les territoires de la peinture à l’huile, que Yang Liming l’a graduellement tracée.

Ses œuvres monochromes aux rouges chatoyants sont d’une densité exceptionnelle. Cette abstraction à l’expressivité unique est née d’une intuition essentielle : l’existence de correspondances entre une musique contemporaine qui avait conquis sa liberté dans une recherche de chromatisme atonal, la quête de propositions d’intervalles et l’économie de moyens, et une expression picturale dont la puissance pouvait naître de la répétition structurée de motifs de croche qui griffent la matière comme s’ils voulaient la faire résonner. Les œuvres produites s’entendent autant qu’elles se regardent. Les multiples couches de la base monochrome rouge y arpentent un nuancier traversé de signes-mouvements de pinceau, qui sont autant de notes de musique. Leur matérialité envoûtante demeure inscrite dans le regard et l’écoute du spectateur longtemps après qu’il a cessé de la voir. Si vous demandez à Yang Liming d’où lui vient cette imagination créatrice, il répond imperturbable, citant l’un des compositeurs français dont l’empreinte musicale l’a le plus profondément marqué : « Il reste primordial, à mon sens, de sauvegarder le potentiel d’inconnu enclos dans une œuvre (…). C’est un préjudice grave que de confondre la valeur de l’œuvre, ou sa nouveauté immédiate, avec son éventuel pouvoir de fertiliser » ( P. Boulez Penser la musique aujourd’hui, Gonthier, 1963).

GALERIE CATIER VILLA DES ARTISTES 39, RUE FESSART 92100 BOULOGNE
P. + 33 (0) 6 09 51 88 77 – catier@galeriecatier.com

Copyright © 2021 Galerie Catier Tous droits réservés – Mentions Légales